Menu Close

chaîne de traçabilité

Le Règlement sur le Bois de l’Union Européenne (en anglais: EU Timber Regulation EUTR) exige un “système de diligence raisonnée”, qui n’est rien d’autre que la preuve de l’origine légale du bois. Une simple déclaration du fournisseur n’est indubitablement pas suffisante, l’importateur de l’UE doit enquêter et s’assurer que le bois importé dans l’UE est d’origine légale. Idéalement, cette conformité est obtenue grâce à une chaîne de traçabilité (en anglais: chain of custody CoC). Voici la chaîne de traçabilité de Hardydeck :

Sur le diagramme, nous voyons 4 étapes, ce sont les celles qui décrivent le processus de production du bois

  1. Tout commence par le plan de gestion forestière qui, en somme, est une carte de tous les arbres numérotés et la liste de tous ces mêmes arbres numérotés. Ceci est la concession et le numéro de concession (en Bolivie, c’est le POAF, numéro…)
  2. Une fois approuvés, les arbres sont abattus et enregistrés sur un site d’exploitation. Le site d’exploitation forestière peut être inspecté à tout moment et tous les arbres doivent être numérotés. Ces chiffres doivent correspondre à la souche laissée dans la forêt. Les inspections visent à vérifier la taille du diamètre à la fois de la souche et du tronc. Une fois vérifié et approuvé, un certificat de transport est délivré et doit être conservé avec les troncs à tout moment pendant le transport. Le certificat de transport contient le numéro de la concession et une liste des troncs numérotés.
  3. Les troncs arrivent à la scierie avec leur certificat de transport et là aussi des inspections aléatoires ont lieu pour vérifier le stock de troncs avec leurs numéros et leurs diamètres.
  4. Une fois broyés, les troncs sont convertis en planches selon une conversion fixe. En Bolivie, en ce qui concerne le bois Ipé, cela représente 45% d’1m³ de bois rond, tandis qu’ 1m³ de bois rond équivaut à 424 pieds-planche (bft). Donc à partir de chaque m³ de bois rond 45% x 424bft = 190,8bft sont broyés. Et s’il y a 100 troncs dans une scierie et 100 000 bft de planches sciées, il doit alors y avoir des certificats pour ces 100 mêmes troncs et une quantité supplémentaire de 100 000bft / 190,8 bft = 524m³ de bois rond.
  5. Pour l’exportation le même certificat de transport est délivré, présentant le numéro de la concession, ce qui permet l’entière traçabilité des planches exportées.

En conséquence : En achetant chez Hardydeck – en tant que fournisseur et scierie – votre justificatif légal d’origine bénéficie d’une chaîne d’approvisionnement unique. Pas d’intermédiaire, pas de quantités mélangées suspectes de planches d’origines différentes ; une seule source qui est traçable! Par conséquent, le point de vente directe Hardydeck offre non seulement de meilleurs prix et contrôles de la qualité, mais également une chaîne de traçabilité durable grâce à laquelle la légitimité du bois est garantie.