Menu Close

bois légal et certifié

Cadre juridique bois légal

Norbert Trading BV est le point de vente en Europe de Hardydeck Bolivia. En Europe, le bois légal est réglementé par le règlement UE N° 995/2010 du 20 octobre 2010, le règlement UE N° 607/2012 du 6 juillet 2012, le règlement UE N° 363/2012 du 23 février 2012 et l’UE règlement N° 755/2016 du 12 février 2016. Ces réglementations sont également connues sous le nom de Règlement sur le Bois de l’Union Européenne (RBUE).

Le règlement sur le bois de l’UE comprend trois obligations centrales pour les opérateurs de bois (importateurs de l’UE, comme Norbert Trading BV) :

  • Interdiction de commercialiser du bois récolté illégalement ou des produits fabriqués à partir de ce bois
  • Appliquer un système de diligence raisonnée pour assurer l’absence sur le marché de bois récolté illégalement ; et
  • Chaque exploitant de bois doit se conformer à ce système d’exigences de diligence raisonnée.

Système de Diligence Raisonnée

Norbert Trading BV étant un point de vente directe de Hardydeck, le règlement sur le bois de l’UE est donc facile à respecter. En fait, Hardydeck contrôle ses propres concessions, l’exploitation forestière, le broyage, les transports locaux et les exportations. Une fois en Europe, le bois ne provient que d’une seule source: Hardydeck. Idéalement, le bois est livré avec ce qu’on appelle une chaîne de traçabilité (en anglais: chain of custody COC). En termes simples, une chaîne de traçabilité permet à l’acheteur du bois de remonter jusqu’à sa concession légale. En savoir plus sur la Chaîne de traçabilité Hardydeck

Concession

Une concession est une surface de forêt qui bénéficie d’un “plan de gestion forestière” légalement approuvé (en espagnol plan general de manejo ; PGM). Dans cet endroit de la forêt, il y a par exemple 10 000 arbres au total, dont seul un petit pourcentage peut être abattu. La sélection des arbres pouvant être abattus est basée sur l’espèce (de chaque espèce, il doit rester des arbres donneurs de graines ; les “semilleros” en espagnol) et seuls les arbres d’un certain diamètre peuvent être coupés. Il n’y a de toute façon aucune logique pour l’entreprise du bois de couper les arbres de petits diamètres. Le résultat est que, sur ces 10 000 arbres, la grande majorité n’est pas coupée. Abattre un vieil arbre, c’est donner de la place (et surtout de la lumière) à tous les autres arbres. C’est comme aller chez le coiffeur. Tout comme vous ne détruisez pas vos cheveux chez le coiffeur, couper du bois selon un plan de gestion forestière maintient une forêt saine et fraîche.

Lectures supplémentaires :
Règlement sur le Bois
Règlement UE N° 995/2010 du 20 octobre 2010,
Règlement UE N° 607/2012 du 6 juillet 2012,
Règlement UE N° 363/2012 du 23 février 2012